Interview #4 Gouny – site K-Phenomen

KSHOCK18Gouny

K-Phenomen est un des premiers sites que j’ai commencé à suivre régulièrement quand j’ai commencé à travailler sur mon projet de BD K-Shock.
K-Phenomen s’intéresse à toute la culture sud-coréenne, à toutes ses manifestations et ses aspects. Comptez sur ce site pour relayez le moindre évènement sud-coréen près de chez vous ! C’est une excellente source d’information 🙂
Ayant fait la connaissance de Gouny, sa créatrice, par le biais des réseaux sociaux, nous nous sommes rencontrées dimanche 22 février au Pain Quotidien du marché St Honoré, pour une interview mutuelle.
Vous pourrez donc bientôt lire mon interview sur K-Phenomen, je mettrai le lien à jour dès que l’interview y sera publiée.

D’abord, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Gouny, j’ai 26 ans, je suis chargée de projet marketing pour un groupe français, et dans mes activités extra-professionnelles, je gère K-Phenomen. Je l’ai créé en 2011.

Quelle était ta motivation quand tu as créé ce blog ?

J’ai créé ce blog car en fait, à ce moment-là (2011), il y avait eu un énorme concert de la SM Town (la plus importante agence de Kpop actuelle), et je me suis dit que ça serait bien de relayer tous les événements coréens qui ont lieu en France. Cela était bien de le faire, car personne ne le faisait à cette époque. En fait, on a créé K-Phenomen à deux, mais Nabrisa s’en est allée vers de nouvelles aventures. Maintenant je gère le blog seule avec l’aide de ma super équipe.
Au fur à mesure, j’ai élargi les thématiques, on a traité de la mode, par exemple. L’idée était aussi de donner de nouvelles adresses. Et ce qui était sympa, c’est de suivre aussi l’évolution de la culture coréenne en France. Car maintenant il y a plus d’évènements coréens, c’est plus ouvert.

Comment as-tu trouvé tes collaboratrices ou collaborateurs, car j’ai vu que tu travaillais avec d’autres personnes sur K-Phenomen ?
Sur le blog nous sommes une bande de filles : Il y a Rose, Tsuki, Marika, Ailiya, Romy Nathalie, Nikaise et Brenda. J’ai connu certaines d’entre elles par le biais d’amis et d’autres me suivaient sur le blog, je me souviens avoir écrit un article pour demander de l’aide. Il fallait vraiment être quelqu’un passionné par la Corée, j’attendais leurs idées d’articles aussi, car je voulais de l’originalité sur le blog. Les personnes de mon équipe sont assez jeunes, c’est une vraie valeur ajoutée, car par exemple, je suis moins les actualités de la Kpop et des dramas, et elles le font pour moi. Donc on se complète. Car je suis plus orientée culture coréenne, traditions maintenant. On aborde la mode, le make-up, la culture coréenne, on fait des interviews un peu originales, comme tu as pu le voir.

Qu’est-ce que le site t’a apporté depuis que tu l’as créé ? As-tu fait des jolies rencontres ?
Non, je n’ai fait que des mauvaises rencontres ahah. Non, bien sûr, le site m’a apporté pas mal de choses. Quand j’ai commencé K-Phenomen, j’étais toute jeune, et je ne savais pas ce que je voulais faire plus tard. Mon expérience avec K-phenomen m’a permis de me réorienter et de trouver mon métier, je travaille dans le web/digital. Cela m’a permis aussi de faire des partenariats, comme par exemple avec Corée Voyage , Beauté Coréenne. Quand il y a des événements coréens, je peux rencontrer beaucoup d’artistes, ça ouvre des portes. On rencontre plein de personnes, comme par exemple, toi, ce que tu fais est intéressant pour K-Phenomen, et sans mon site, je ne t’aurais pas rencontrée.

C’est vrai, car même si on était allé au même événement, on ne se serait peut-être pas parlé comme on l’a fait via Twitter.
Oui, voilà. Donc cela m’amène beaucoup de choses, et en plus, j’aime bien contribuer un peu à la culture coréenne en France.

Qu’est-ce que tu voudrais développer dans ton site ? As-tu un rêve professionnel orienté vers la Corée, justement ?
Alors, oui, mais c’est personnel et secret. Ce qui est sûr c’est qu’en 2016, je partirai en Corée. K-Phenomen est ma carte de visite grandeur nature *rire*. J’ai mon projet, mais je ne peux pas en dire plus … 🙂

Bien sûr, garde-le pour toi !
Mais tu seras la première à être au courant, je te promets !

Ahah, merci, cool ! En tous cas, cela veut quand même dire que cela oriente ton avenir professionnel et personnel. C’est cela qui est important.
Exactement ! C’est bien reformulé !

IMG_0396

Alors, justement, que penses-tu de la Corée aujourd’hui, comment présenterais-tu ce pays aujourd’hui qui, avant n’intéressait pas beaucoup de monde, il faut le dire? Quel est l’aspect qui t’intéresse le plus là-bas ?
Alors, au départ, c’était la Kpop, et les dramas. C’est grâce à eux que j’ai fait la connaissance de la culture et du style de vie sud-coréen. Je me suis dit qu’on ne connaissait pas du tout ce style de vie, qui était très différent de celui du Japon, par exemple, car à l’époque, on ne connaissait que ça. Et maintenant, je suis vraiment intéressée par la culture sud-coréenne. Je suis partie là-bas et j’ai vraiment adoré les temples, la population, les paysages…etc.

Oui, c’est un peu la même chose qu’au Japon, ce mélange entre tradition et technologie ?
Oui, quand on est dans le métro, tout le monde est connecté, sur son téléphone, même les adjummas (dames d’un certain âge, qui ont du caractère et sont une des forces de la Corée). Mais il n’y a pas que ça. Je suis partie seule, et je me suis fait beaucoup d’amis, c’est un pays super ouvert. Pour faire la connaissance de gens, on peut faire des cafés linguistiques, par exemple, c’est un bon moyen, j’ai fait un article sur le sujet.
Après, évidemment, il y a les aspects négatifs, mais je trouve que c’est vraiment un pays à découvrir, pour sa culture, son ouverture … et sa nourriture !!! *rire*
Par moment, j’aime prendre un livre ou un guide de voyage pour découvrir une nouvelle région de Corée, d’ailleurs, maintenant, je commence à bien connaître les régions, les festivals.

Tu parlais des côtés négatifs, il faut en parler aussi, même si les côtés positifs peuvent aussi les éclipser, mais parlons-en quand même …
Avant de partir, j’avais une crainte, on m’avait dit ils sont racistes etc. Comme je suis black, je me suis fait tout un film, mais en fait, c’est tout le contraire. Tout le monde me parlait. Je suis grande, alors ils me demandaient si j’étais basketteuse ou top-model. Sur trois semaines, je n’ai pas vu beaucoup de côtés négatifs, ah si! Quand même, il y a un gros problème d’alcool dans ce pays …*rire*

Ah oui, mais c’est un problème un peu commun à beaucoup de pays. C’est vrai qu’on peut voir des gens dormir dans la rue ivres mort.
Quel conseil donnerais-tu à un(e) jeune qui a envie de partir là-bas?
Je comprends tout à fait. Quand on est jeune, on a envie de partir à l’aventure. Je serais partie comme eux, après bon, quand on part dans un pays étranger, il faut vraiment apprendre la langue avant de partir, un minimum. Une préparation est nécessaire. Mais après, il faut suivre ses rêves et partir. Donc allez-y !!!

Une adresse que tu conseillerais à Paris (un restaurant, une boutique) concernant la Corée, et une adresse à Séoul ou ailleurs en Corée du Sud que tu recommanderais à un(e) français(e) pour une première visite.
Un restaurant coréen à tester en France, définitivement le Mandoobar  (les mandoos sont des gyozas ou des raviolis asiatiques). J’ai découvert des nouvelles adresses coréennes vraiment pas mal, mais j’ai eu un coup de coeur pour le Mandoobar. Pas pour les mandoo mais plus pour l’ambiance. Je me suis crue à Séoul en train de manger dans un street food avec le cuisinier qui prépare les plats devant toi. Il y avait une petite musique d’ambiance coréenne, et le décor est chaleureux. On est tous autour d’un bar, on peut discuter avec le chef, et même avec nos voisins de table.
Je retrouvais tout ces détails à Séoul quand je mangeais dans les street food. Pour Séoul, je dirais qu’il faut tester les bars à magkeolli. On en trouve un peu partout dans Séoul. Ils sont reconnaissables grâce à leurs chaises et tables rouge en plastique. J’ai adoré ce type de bar car on y mange super bien, d’ailleurs c’est là que j’ai dégusté les meilleurs toppoki (pâtes de riz hyper pimentées, un délice !!) du monde lool, et le pajeon (pancake de ciboule ou oignon vert, délicieux aussi !) est excellent. Rien que d’y penser, j’en salive. Allez y avec des amis vous ne le regretterez pas hihi.

Et un titre de chanson, un livre, un artiste coréen que tu aimerais mieux faire connaître, ou un coup de coeur personnel.
Il y a un chanteur que j’adore et c’est un membre de la team K qui me l’a fait découvrir. Il s’agit de « Forty ». Il y a une chanson qu’il a jouée à la guitare. J’adore tellement cette chanson. Mon compagnon a d’ailleurs appris ce morceau à la guitare juste pour me faire plaisir.


Clip de 40 ‘듣는편지’ 뮤직비디오 (4th Single Album)

Sinon, je suis fan d’illustrations coréennes, j’adore découvrir de nouveaux artistes. Certains soirs je traine sur NAVER pour en trouver de nouveaux haha ! Je partage en général mes artistes coups de coeur sur notre Pinterest  et on écrit aussi des articles dessus.

Et pour finir, un mot en coréen que tu aimes bien, et sa signification.

맥주
Je sais pas pourquoi mais ce mot me fait rire. Pour moi, on peut répondre à n’importe quelle question avec « mekju » haha. J’ai d’ailleurs adoré l’utiliser en Corée, avec mes amis coréens, dans la guesthouse où j’étais. On a beaucoup rigolé avec ça, ils ont du croire qu’en France on aime bcp la bière haha. Alors que je suis plutôt vin blanc.

Merci beaucoup, Gouny, pour cette interview et longue vie au site K-Phenomen !

Publicités

4 réflexions sur “Interview #4 Gouny – site K-Phenomen

  1. Bonjour Gouny

    Je suis coréenne à Paris et je suis votre blog avec beaucoup d’intérêts. Je suis ravie de découvrir qu’il existe des blogueurs en France qui connaissent très bien la Coree et les Coréens pour en parler régulièrement comme vous le faites. Bravo ! Moi-même je découvre plein de choses étonnantes sur mon propre pays grâce à vous et je vous en remercie.

    Je profite de cette occasion pour vous demander si vous connaissez une humoriste coréenne qui se produit actuellement à Paris. Elle s’appelle Kim Kee Yoon et son spectacle ‘Jaune bonbon’. Si vous ne la connaissez pas je vous recommande son spectacle qui va certainement vous plaire.

    Merci encore pour tout ce que vous faites pour partager votre passion pour la Corée.
    Jumi

    J'aime

    • Coucou Jumi ! tu es adorable :! Merci pour ce joli message 🙂
      Je ne connaissais pas du tout cette humoriste, je vais me renseigner car tu me donnes envie de la découvrir ^^
      Très belle journée à toi !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s